Mon Aménagement Jardin recuperateur eau aérien
Faire une bonne action et des économies en même temps, c’est possible ! Découvrez notre sélection de récupérateurs d’eau de pluie à installer dans le jardin. Il suffit de relier la cuve de récupération d’eau à la gouttière et le tour est joué ! Ce récupérateur mural permet de récolter l’eau de pluie et de la réutiliser ensuite dans le jardin pour arroser le potager et les fleurs sans utiliser d’eau potable. Autre avantage : l’eau de pluie est meilleure pour les plantes que l’eau du robinet.
  1. 1
  2. 2
  1. 1
  2. 2

Bien choisir votre récupérateur d’eau hors-sol.

Il existe deux types de récupérateurs d’eau aériens : les cuves rigides et les citernes souples. La première, généralement conçue en polypropylène, est efficace mais elle n’est pas protégée contre le soleil, ni contre le gel. L’été, une exposition au soleil peut faciliter le développement de bactéries. Privilégiez alors les modèles aux parois opaques et essayez de garder le couvercle fermé afin d’éviter que les moustiques ne viennent pondre dans la cuve. Une fois l’hiver venu, le gel rend le récupérateur inutilisable. Votre cuve devra donc être vidée.

Les citernes souples, plus résistantes et insensibles aux points précédemment cités, prennent la forme d’un gros coussin une fois remplies. Fabriquée en polyester recouvert de PVC, la citerne souple est facile à installer, à déplacer, à vidanger et à ranger. Elle est également fermée hermétiquement, ce qui empêche toute évaporation de l’eau stockée. Ce genre de récupérateur d’eau est en revanche volumineux et peu esthétique, et comme il doit se trouver à proximité d’une gouttière, il n’est pas toujours facile de l’intégrer dans son jardin.