Mon Aménagement Jardin Taille haie
Entretenez votre jardin sans effort avec un taille-haie adapté. Taille haie électrique ou thermique, sécateur ou cisailles, tous les outils dont vous avez besoin pour vous occuper de vos arbustes sont ici.
  1. 1
  1. 1

Nos meilleurs conseils pour le choix de votre taille-haie.

Quel taille-haie pour quel usage ?

Vous souhaitez acquérir un taille-haie ? Quelques critères sont à prendre en compte afin de choisir le modèle qui sera véritablement adapté à vos besoins. La première étape consiste à déterminer le type de végétaux à tailler. De ce facteur dépendra le genre de motorisation, la puissance du moteur, l’écartement des dents et la longueur de la lame de votre futur taille-haie.

Le principe de fonctionnement d’un taille-haie est plutôt simple. Un moteur, électrique ou thermique, entraîne un lamier composé de deux lames dentées qui, en coulissant, tranchent les branches de la haie. Ce mouvement de va-et-vient est effectué par une lame mobile qui se déplace sous une lame fixe ou par les deux lames actionnées de manière simultanée, selon le type de coupe du modèle choisi.

La taille des lames est importante car plus ces dernières seront grandes, plus il vous sera facile de tailler bien droit. Si vous possédez une haie classique, il est conseillé d’opter pour des lames d’au moins 50 cm de long, mais il existe des modèles dotés de lames plus courtes. Ces taille-haies sont plus maniables et précis, ce qui est idéal pour l’art topiaire, par exemple.

L’espace qui sépare chaque dent doit également être pris en compte car il indique la capacité de coupe du taille-haie, soit le diamètre des branches acceptées par les lames. Plus cet espace est conséquent, plus le diamètre de coupe est important. Pour les haies assez hautes, il est recommandé de se tourner vers un modèle équipé d’une perche, qu’elle soit fixe ou télescopique, afin de rendre la zone à tailler plus facile à atteindre.

Moteur électrique ou thermique ?

Le taille-haie électrique

Adaptés pour la taille de petites haies, de buissons ou pour la sculpture, les modèles électriques libèrent une puissance ne permettant pas la coupe de branches de trop gros diamètres. Ils sont cependant peu bruyants, ne polluent pas et sont relativement légers et maniables.

Ils sont en revanche dotés d’un fil limitant la liberté de mouvement de l’usager, et ne peuvent fonctionner qu’à proximité d’un raccordement électrique. Il existe heureusement des modèles sans fil, sur batterie, qui permettent de travailler loin de toute prise de courant, mais dont l’autonomie peut parfois être un peu limitée. Un taille-haie électrique ne demande par ailleurs que peu d’entretien.

Le taille-haie thermique

Plus coûteux que le taille-haie électrique mais plus autonome et plus puissant, le taille-haie thermique intègre un moteur à essence (généralement un 2 temps) doté de lames plus longues, ce qui permet un travail plus rapide et plus efficace, même sur les grandes haies.

Ce type de modèle est toutefois plus lourd et parfois moins facile à manier. Les moteurs à essence sont également plus polluants et plus bruyants que les moteurs électriques. Un tel moteur doit par ailleurs être vérifié et entretenu relativement régulièrement.

Comment bien entretenir son taille-haie ?

Pour profiter de ses performances le plus longtemps possible, il convient de bien entretenir son taille-haie, qu’il soit électrique ou thermique. Cela passe d’abord par le nettoyage des lames. Il est en effet conseillé de les brosser après chaque utilisation pour enlever les débris végétaux. Pour les résidus de sève, un chiffon imbibé d’alcool ou de gasoil fera l’affaire. Une fois nettoyées, il est important de bien lubrifier vos lames, et de les affûter plus ou moins régulièrement, selon la fréquence à laquelle vous utilisez votre taille-haie.

Il est également important de vérifier les vis et boulons de votre machine qui, à cause des vibrations liées à son utilisation, pourraient être desserrés. Enfin, lorsque vous ne l’utilisez pas, veillez à ranger votre taille-haie dans un endroit sec, si possible assez frais, tout en le protégeant de la poussière et des saletés susceptibles de l’endommager. Utilisez pour cela un linge ou une housse de protection adaptée.

Pour les modèles électriques, l’entretien est somme toute assez basique puisqu’il consiste en un simple nettoyage des ouïes de refroidissement afin d’éviter toute surchauffe du moteur. Les modèles thermiques demandent quant à eux davantage d’entretien. Le filtre à air devra par exemple être nettoyé après chaque utilisation, et il est recommandé de vérifier régulièrement l’état général du moteur et de nettoyer ou remplacer certaines pièces comme la bougie d’allumage ou la crépine du filtre à essence, entre autres.

Tailler sa haie en toute sécurité

Un taille-haie reste un appareil dangereux, et il est recommandé de prendre certaines précautions pour le manipuler sans risque. Voici quelques conseils qui devraient vous éviter des accidents.

  • Il est primordial de s’équiper de gants, de lunettes de protection ou d’une visière pour se protéger des éventuelles projections et d’un haut à manches longues afin d’éviter les griffures et autres démangeaisons.
  • Pour les modèles thermiques bruyants et en cas de longues séquences de taille, l’usage de protections auditives peut être judicieux.
  • Assurez-vous d’être toujours bien stable pendant la coupe, que ce soit au sol ou sur un escabeau, par exemple. Privilégiez d’ailleurs un taille-haie avec perche plutôt qu’une échelle ou un escabeau.