Motoculteur et motobineuse

Motoculteur et motobineuse

Le motoculteur ou la motobineuse vous permettent de retourner tout un terrain en un instant et sans effort. Équipés de fraises, ils peuvent labourer un jardin ou un potager en quelques minutes seulement. Choisissez un motoculteur thermique ou une motobineuse thermique pour profiter du confort : totalement autonome, pas besoin de source électrique et plus puissant. Au contraire, choisissez un motoculture électrique ou une motobineuse électrique pour consommer moins, faire moins de bruit et si votre terrain est facile à retourner. Nos motoculteurs disposent de moteurs haut de gamme Honda, Bridge et Stratton ou encore Robin Subaru. Pour les gros travaux de jardinage pensez aux rotovators !

Trouvez l'outil qui vous convient le mieux en consultant notre guide : Quels outils de motoculture utiliser ?

Aucun produit ne correspond à la sélection

Quelle est la différence entre motoculteur, motobineuse et rotovator ?

Motoculteur ou motobineuse ?

Bien qu’ils soient tous les deux destinés à la motoculture, ces outils ne remplissent pas exactement le même objectif. En effet, le motoculteur va vous permettre de retourner la terre à la manière d’une bêche. Équipé d’un moteur électrique ou d’un moteur thermique, il vous demande peu d’effort.

La motobineuse (bien souvent une bineuse électrique) va également retourner la terre mais sur une profondeur moins importante. Comme son nom l’indique elle va se contenter de « biner », à la manière d’une binette. Elle prépare ainsi le terrain, crée des sillons afin de préparer la plantation. Choisissez une motobineuse thermique si votre terrain est important.

Quelle est la différence avec le rotovator ?

Le rotovator est l’étape supérieure. Plus puissant que le motoculteur ou que la motobineuse, il permet de retourner le terrain facilement grâce à un moteur thermique puissant, à des roues tout terrain et à des fraises qui sont placées à l’arrière. C’est l’outil qui va vous demander le moins d’effort pour un travail en profondeur.