Mon Aménagement Jardin Coupe bordure
Pour un jardin toujours propre et net, pensez au coupe-bordure. Manuel, thermique ou électrique, filaire ou sur batterie, cet outil bien pratique vous permettra de réaliser les finitions d'après tonte en toute simplicité.
  1. 1
  1. 1

Nos meilleurs conseils pour le choix de votre coupe-bordure.

Bien choisir son coupe-bordure

Idéal pour réaliser les finitions d’après tonte, notamment au niveau des allées, massifs de fleurs ou murets, entre autres, le coupe-bordure permet d’accéder aux endroits où la tondeuse n’a pas pu passer. Il s’agit d’un outil pratique, plutôt léger et aisément maniable à une main. Utiliser un coupe-bordure ne demande donc aucun effort physique particulier, et est à la portée de tous.

Voici quelques critères à prendre en compte au moment de choisir votre coupe-bordure :

  • Privilégiez les modèles équipés de poignées larges, pour une meilleure prise en main. Un manche télescopique vous offrira également davantage de confort d’utilisation.
  • Optez pour une tête de coupe pivotante à 90°. Il est ainsi plus facile d’accéder aux endroits les plus compliqués à atteindre, à l’horizontale comme à la verticale.
  • Choisissez un modèle équipé d’un carter afin de limiter les projections et d’éviter les éventuelles blessures, notamment au niveau des pieds.

Coupe-bordure électrique ou thermique ?

Les coupe-bordures les plus utilisés sont généralement motorisés. Cette motorisation est soit électrique, soit thermique. Chacune de ces solutions présente avantages et inconvénients, tout dépend de vos besoins et de l’utilisation que vous ferez de votre coupe-bordure.

Les modèles électriques, plus abordables, existent en filaire ou sur batterie. Les coupe-bordures dotés d’un fil sont les moins coûteux et les plus légers, mais ils nécessitent d’être proches d’un raccordement à l’électricité ou impliquent le recours à une ou plusieurs rallonge(s). Les modèles sans fil sont donc plus pratiques, plus maniables, mais leur utilisation dépend de l’autonomie de leur batterie. Vous pourrez en revanche accéder à des terrains éloignés de la maison ou de tout raccordement électrique.

Un Rotofil thermique est généralement équipé d’un moteur à deux temps. Plus lourds, mais également plus autonomes et tout aussi maniables que les modèles électriques sans fil, ces modèles sont fatalement plus chers. Ils sont par ailleurs bruyants et génèrent de la pollution liée à l’utilisation de carburant. Les coupe-bordures thermiques sont toutefois plus puissants. Là encore, tout dépend de vos besoins.

Fonctionnement d’un coupe-bordure motorisé

Les coupe-bordures sont conçus pour couper les herbes et autres végétaux tendres. Ils sont donc dotés d’un système de coupe en plastique, sous la forme d’un fil ou de couteaux, dont la rotation est assurée par le moteur. Il existe des fils ronds ou carrés, de différents diamètres. Plus le fil est épais, plus il est résistant. Sa plus grande longévité le rend alors plus économique. Mais ce type de fil s’use tout de même plus rapidement que les couteaux, bien plus robustes.

Le fil d’un coupe-bordure finit toujours par casser, vous devrez alors le changer. Pour ce faire, vous aurez soit à le rallonger manuellement à partir de la bobine intégrée, soit à frapper légèrement la tête de coupe au sol afin que le fil sorte de lui-même. On retrouve généralement ce système sous le nom de « Tap & Go ». Il existe également des modèles équipés d’un système chargé de remplacer automatiquement le fil jusqu’à la fin de la bobine.

Coupe-bordure manuel

Il est tout à fait possible d’opter pour un coupe-bordure manuel. Plus fastidieux, ce type de coupe est cependant plus silencieux, ne consomme pas d’énergie et ne pollue pas. Ces coupe-bordures mécaniques prennent souvent la forme d’une cisaille à gazon et sont parfois dotés d'un manche télescopique. Vous n’aurez donc pas à vous accroupir, ce qui est bien plus confortable.

La coupe se fait grâce à des lames similaires à celles de ciseaux. Ces coupe-bordures sont dotés de deux poignées articulées qu’il vous faudra rapprocher, là encore à la manière de ciseaux, ou d’un système de commande permettant de déclencher l’action des lames d’une seule main. Ce genre de modèle est toutefois destiné aux petits jardins ou espaces verts de taille réduite.