Mon Aménagement Jardin - Jardin d'hiver
Véritable espace de détente végétalisé, le jardin d'hiver vous permet de profiter de vos plantes et de votre extérieur tout au long de l'année. Profitez-en pour utiliser votre salon de jardin même en hiver ou pour récolter des tomates toute l'année. Pour plus d'informations, consultez le guide pour apprendre à choisir votre serre chaude.
  1. 1
  1. 1

Nos meilleurs conseils dans le choix de votre jardin d’hiver.

Un lieu de détente…

Très en vue au XIXème siècle, les jardins d’hiver étaient de véritables pièces de réception, ouvertes sur l’extérieur et plus ou moins intimes, dans lesquelles étaient exposées des plantes exotiques. On retrouve cette idée d’ouverture sur l’extérieur, ou du moins de transition entre la maison et le jardin dans les vérandas ou serres adossées modernes transformées en jardins d’hiver.

Ces installations, qu’elles soient collées à la maison ou situées en plein milieu du jardin, permettent de profiter de votre extérieur tout au long de l’année. Votre jardin d’hiver accueillera sans peine un salon de jardin ou pourra être converti en serre chaude, par exemple.

Vous pourrez ainsi y faire pousser fleurs, plantes et arbustes même pendant les périodes les plus froides, ou protéger les végétaux les plus fragiles des gelées hivernales. Mais un jardin d’hiver est une véritable pièce de vie et de détente, alors n’oubliez pas l’aspect décoratif et n’hésitez pas à le meubler et à l’aménager afin de le rendre le plus confortable possible.

…et de culture

Qui dit jardin, même d’hiver, dit végétaux. Afin de maximiser vos chances d’obtenir une pièce bien fleurie et colorée, optez pour des plantes ayant besoin de conditions similaires pour se développer. Quatre facteurs sont alors à prendre en compte : la luminosité, le taux d’humidité, la bonne circulation de l’air et la température. Veillez également à adapter le choix de vos plantes à l’exposition de la pièce.

L’exposition est en effet un point très important car les plantes ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Il est préférable d’orienter votre jardin d’hiver de manière à ce qu’il soit aligné dans l’axe est-ouest. Le côté le plus long devra quant à lui être orienté plein sud afin de profiter d’une exposition directe et plus longue pendant l’hiver.

Mais une fois l’été venu, la température augmentera parfois radicalement. Essayez alors de rééquilibrer l’atmosphère de votre jardin d’hiver afin qu’il ne fasse pas trop chaud pour vos plantes, selon les espèces choisies. Un système de filtre solaire, de pare-soleil ou d’ombrage est alors à envisager.

Transformer son jardin d’hiver en serre tiède ou chaude permet de créer un climat propice à la culture des espèces ayant besoin de températures douces à chaudes pour prospérer. Comptez alors un minimum de 14°C à 16°C pour une serre tiède, et de 18°C à 20°C pour une serre chaude, ce qui est idéal pour les plantes exotiques.

L’aération jouera alors un rôle important, et si l’ouverture d’une porte et de lucarnes convient quand les températures sont encore douces, il faudra privilégier une ventilation intérieure une fois l’hiver venu. L’utilisation de ventilateurs est alors recommandée, afin de faire circuler l’air, et notamment l’air chaud, un peu partout dans la pièce. Notez que la température est toujours plus basse au niveau du sol, et qu’elle augmente plus on monte vers le faîtage. Il peut donc être intéressant de tenir compte de ce point pour organiser vos cultures.

Quelles plantes pour son jardin d’hiver ?

Le choix des plantes que vous pourrez faire pousser dans votre jardin d’hiver dépend de l’environnement qu’offre ce dernier. Dans le cas d’un jardin d’hiver peu ou pas chauffé, optez pour des plantes cactées et autres succulentes, des arbustes en pot comme le laurier-rose, l’olivier, les bonsaïs d’intérieur ou certains agrumes, entre autres.

Pour les fleurs, le mimosa semble tout indiqué car il ne supporte ni le gel, ni la chaleur intérieure en hiver. Le bégonia et ses diverses variantes de couleurs s’acclimatera également parfaitement à ces conditions. Veillez toutefois à ce que la température ne chute pas trop et si tel est le cas, n’hésitez pas à rentrer vos plantes à l’intérieur de la maison, dans une pièce qui ne sera pas trop chauffée.

Si votre jardin d’hiver est chauffé, aux alentours des 20°C, vous pourrez aisément faire pousser des plantes tropicales, des orchidées, des plantes carnivores ou des grimpantes comme le bougainvillier ou la passiflore, par exemple. Les plantes aquatiques comme le lotus s’épanouiront tout autant dans ce genre d’atmosphère. Vous pourrez même cultiver des légumes ainsi que certains fruits.