Mon Aménagement Jardin Serre
Les serres adossées sont particulièrement pratiques pour les petits espaces et les cultures en hauteur. Que vous possédiez une terrasse, un petit jardin ou même un balcon, ce type de serre vous permettra de cultiver plantes et arbustes tout au long de l'année.
  1. 1
  1. 1

Nos meilleurs conseils dans le choix de votre serre adossée.

Pourquoi choisir une serre adossée ?

La serre adossée prend souvent la forme d’une moitié de serre traditionnelle qui, au lieu d’être autoportante, est accolée à un mur. Elle fonctionne d’ailleurs selon le même principe et utilise l’effet de serre, en tous cas lorsqu’elle n’est pas chauffée. Le choix de ses dimensions repose sur plusieurs critères : l’espace dont vous disposez, le type de culture souhaité et, bien entendu, votre budget.

Idéale sur une terrasse ou dans un jardin, ce type de serre devra être installé contre le mur de votre maison, ce qui lui permet de profiter de la chaleur dégagée par votre logement. Le chauffage de la serre n’est donc pas obligatoire, surtout si cette dernière est bien isolée.

Une serre adossée est également moins soumise au vent, ce qui lui permet de mieux emmagasiner la chaleur. Elle est aussi plus stable, mais ne profite pas d’un ensoleillement continu, puisque collée au mur de votre habitation.

Il existe par ailleurs des serres adossées conçues pour les balcons. Plus compacts, ces modèles sont très appréciés en ville, et permettent de cultiver sous serre dans des espaces restreints initialement peu propices à ce genre de pratique. Ces petites serres sont généralement utilisées pour la protection des plantes les plus fragiles en hiver.

Quelles applications ?

Les serres adossées sont parfaites pour le forçage des plantes, et notamment pour celui des fruits et légumes. L’idée est alors de modifier les conditions de culture pour faire pousser une plante plus vite, plus tôt, sans nécessairement tenir compte de la saison ou du climat naturellement propices à son développement. Façonner ces paramètres permet de cultiver toutes sortes de végétaux tout au long de l’année.

Ce type de serre est tout indiqué pour l’hivernage des plantes. Comme son nom le laisse présager, l’hivernage consiste à protéger les espèces qui ne sont pas adaptées aux conditions hivernales, qu’il s’agisse des températures, du vent ou de l’humidité, et notamment de la pluie. Le but est de bien isoler la plante du froid tout en lui assurant une bonne aération.

De nombreuses serres adossées sont également utilisées pour la culture de plantes ornementales. Plantes vivaces, annuelles, fleurs et arbustes… un bon nombre d’espèces sont adaptées à la culture sous serre, et présentent l’avantage de fleurir plus rapidement que dans le cas d’une culture en pleine terre.

Certaines serres adossées sont même transformées en jardin d’hiver, une pièce de détente fleurie permettant de profiter des derniers rayons de soleil de l’année.

Quel emplacement pour sa serre adossée ?

Comme pour une serre traditionnelle, bien choisir l’emplacement de votre serre adossée est primordial. L’ensoleillement et la luminosité qui en découle est un point très important à prendre en compte. Installer votre serre contre le flanc sud de votre maison, surtout dans les régions du nord de la France, permet alors de profiter d’une belle exposition et d’une bonne aération, deux facteurs déterminants dans la culture des végétaux.

Privilégiez un placement près d’un angle, si possible projetant peu d’ombre, et tentez de déterminer l’endroit le plus ensoleillé. En effet, la serre étant collée à votre maison, son contenu ne pourra pas profiter du soleil tout au long de la journée. Un endroit dégagé de tout arbre ou construction susceptible d’ombrager votre installation est également préférable.