Mon Aménagement Jardin Bungalow et Chalet

Pour aménager votre jardin, nous vous proposons de grands abris de jardin en bois, des chalets et des bungalows design. Vous avez le choix parmi de nombreux critères sur de grandes marques : épaisseur du bois, plancher, toiture... Créez un atelier que vous pourrez utiliser toute l'année, une chambre d'amis ou la chambre de votre ado, directement dans le jardin. Vous pouvez raccorder l'abri à l'eau et à l'électricité pour bénéficier d'un véritable studio avec cuisine et salle de bain !

Notre dossier bungalow et chalet vous aide dans le choix et l'installation de votre abri de jardin.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Nos meilleurs conseils dans le choix de votre chalet ou bungalow/

Pourquoi choisir un chalet ?

Pour créer une pièce supplémentaire dans votre jardin et accueillir famille et amis toute l’année, le chalet est la meilleure solution. Plus grand et plus travaillé qu’un simple abri de jardin, vous pourrez l’isoler pour le rendre habitable été comme hiver. Certains bungalows sont même livrés déjà isolés et prêt à être utilisés.

Comment isoler un chalet en bois ?

Le bois est un matériau naturellement isolant donc la première étape est de choisir une épaisseur importante pour les parois. Vous trouverez des chalets de 44 mm et plus, qui sont particulièrement adaptés. Suivant votre région et les dimensions du chalet, si vous choisissez une épaisseur de madriers assez importante vous pourrez même éviter d’isoler les murs. Si vous avez tout de même besoin d’isoler les murs vous pourrez opter pour la fibre de bois qui est considérée comme l’un des meilleurs isolants sur le marché.

Que vous choisissiez d’isoler ou non les murs de votre chalet, il faudra forcément isoler le sol et la toiture. La toiture est responsable de 30% de la déperdition de chaleur, c’est un point stratégique. Vous pouvez choisir de garder ou non l’ossature de la toiture et les poutres apparentes. Dans ce cas vous pourrez installer de la laine de roche ou du polystyrène extrudé directement sur les voliges puis recouvrir avec une couverture. Vous pouvez aussi isoler directement sous la charpente et dans ce cas il faudra installer du lambris par exemple, pour maintenir l'isolant. Pour le sol il faudra impérativement créer une dalle de béton qui est un très bon isolant. Vous pourrez ajouter une couche de 50 cm d’isolant sous le plancher.

Attention à bien choisir des portes et fenêtres bien isolées en PVC ou en aluminium et du double vitrage pour ne pas perdre tous les efforts que vous aurez fait sur l’isolation des murs, du sol et de la toiture.

Comment protéger un chalet en bois ?

La première question à se poser : quel bois est utilisé pour mon bungalow ? Cela vous permettra ensuite de savoir quel traitement utiliser sur le bois.

Si c’est un bois brut il va être nécessaire de le traiter contre la moisissure avec un fongicide, contre les insectes xylophages avec un insecticide et contre les UV avec une lasure. Ces traitements, à effectuer à l’intérieur et à l’extérieur de l’abri, sont à répéter tous les 12 à 24 mois, suivant votre région.

Si c’est un bois dit « exotique » comme le mélèze, le cèdre rouge ou le Douglas, vous n’aurez rien à faire. Ces bois résistent parfaitement aux champignons et aux insectes. Vous pourrez appliquer une lasure si vous souhaitez qu’il garde sa teinte d’origine ou le laisser griser pour un joli rendu.

Si c’est un bois qui a déjà subi un traitement vous serez également dispensé d’entretien pendant quelques années. Il existe, par exemple, le traitement autoclave, qui consiste à injecter du produit insecticide et fongicide directement au cœur du bois. Il existe également le traitement haute température qui change les propriétés mécaniques du bois en le rendant insensible à la moisissure et aux insectes. Avec ces traitements vous êtes tranquilles 5 à 10 ans. Il faudra ensuite appliquer un nouveau traitement tous les 2 ans.

Quelle est la législation pour installer un chalet dans le jardin ?

Dans la théorie, la loi est la suivante :

  • Un abri de moins de 2 m² habitable ne demande aucune démarche.
  • Un abri de 2 à 20 m² habitable demande une déclaration de travaux.
  • Un abri de plus de 20 m² demande un permis de construire.

Mais attention, chaque municipalité peut avoir des règles bien à elle. Elle peut vous imposer une forme, un matériau, une dimension, une inclinaison de toit ou une couleur bien spécifique. Nous vous invitons à vous rapprocher impérativement de votre mairie pour finaliser votre projet.