Mon Aménagement Jardin Serre
Retrouvez sur cette page toutes les serres en verre. Nous vous proposons un grand choix sur les surfaces de serres et sur de grandes marques.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  1. 1
  2. 2
  3. 3

Nos meilleurs conseils dans le choix de votre serre en verre.

La culture sous serre

Les serres offrent de nombreuses possibilités en termes de culture. Cela permet en effet de cultiver plantes, fruits et légumes tout au long de l’année, sans avoir à se soucier des conditions climatiques ou des saisons puisque vous contrôlez et adaptez l’environnement dans lequel vos cultures se développeront.

La culture sous serre offre également une bonne protection contre les intempéries, les insectes et les maladies car toutes les conditions (exposition, arrosage, aération) sont maîtrisées. Notez toutefois que plus la serre est petite, plus il faudra être vigilant car l’espace étant réduit et confiné, il est plus propice au développement des champignons, entre autres, si les conditions préalablement évoquées sont mal contrôlées.

Il existe différents modèles de serres en verre, selon l’espace dont vous disposez, le type de culture que vous souhaitez entreprendre et selon votre budget. Les principaux modèles en verre sont les serres autoportantes traditionnelles, les serres châssis et les serres adossées. Les serres équipées de parois en verre sont idéales pour l’hivernage et le forçage de vos plants, et conviendra également pour la culture des plantes exotiques qui demandent beaucoup de lumière et de chaleur.

Les avantages des serres en verre…

Si le polycarbonate ou autres plastiques tendent à remplacer les serres en verre, ce sont bien ces dernières qui, historiquement, ont permis de poser les bases de la serriculture. Le verre possède en effet des propriétés très intéressantes, idéales pour la culture de végétaux.

Deux types de verre sont principalement utilisés pour la fabrication de serres de jardin : le verre horticole et le verre trempé. Si le second est plus solide que le premier, tous deux présentent l’avantage d’être clairs et parfaitement transparents. Ils laissent passer 90% de la lumière, un élément primordial pour le bon développement de vos plantes.

Le verre permet également de bien conserver la chaleur accumulée au fur et à mesure de la journée et garantit une distribution homogène de cette chaleur. Ce type de serre pourra être facilement chauffé, et est d’ailleurs souvent utilisé pour créer des serres tropicales ou tempérées.

Une serre en verre ne nécessite par ailleurs que très peu d’entretien et est bien plus esthétique que les matières plastiques. Sa belle luminosité et les propriétés isolantes du verre en font la candidate parfaite pour une reconversion en tant que jardin d’hiver ou encore en véranda, selon le type de modèle choisi.

… et leurs inconvénients

Les parois en verre possèdent toutefois quelques désavantages. Le verre est un matériau relativement lourd et surtout très fragile. Si le verre trempé, contrairement au verre horticole, est plus solide et ne se brise pas en morceaux tranchants, il reste cependant vulnérable aux chocs et autres impacts, ce qui n’est pas le cas du polycarbonate par exemple.

Ainsi, si vous souhaitez opter pour une serre adossée que vous pensez accoler au mur de votre maison, gardez en mémoire qu’en cas de chute de tuiles ou de neige accumulée sur le toit de votre habitation, par exemple, les parois de votre serre risquent de ne pas supporter le choc. Il en est de même pour les chutes de grosses branches, ce qui justifie en partie le fait qu’il est déconseillé de placer votre serre à proximité d’un arbre.

Quelle structure pour sa serre en verre ?

Comme évoqué plus haut, le verre est un matériau lourd. Il est donc important de choisir un modèle de serre doté d’une embase solide pour assurer la bonne stabilité de la structure. Il existe deux principaux types de structures : celles en aluminium et celles en acier.

Les structures en aluminium sont certainement les plus répandues. Il s’agit d’un matériau à la fois léger, solide et inoxydable, qui ne nécessite donc que très peu d’entretien. De plus, l’armature étant généralement fine, ce type de structure ne projette que peu d’ombre sur vos cultures et laisse bien passer la lumière.

L’acier est également très résistant et souple, ce qui le rend idéal pour les grandes serres, mais il s’agit d’un matériau lourd et sensible à la corrosion si il n’est pas galvanisé. Plus rares, les structures en bois sont aussi plus esthétiques, mais laissent passer moins de lumière, projettent plus d’ombre et demandent davantage d’entretien.