Les serres en polycarbonate

Serre tunnel ouverte

À retrouver dans cet article :

  • Choisir une serre en polycarbonate ou en verre ?
  • Quelles sont leurs avantages et leurs inconvénients ?
  • Comment installer une serre en polycarbonate ?

La serre en verre et la serre en polycarbonate sont souvent comparées. Esthétiquement similaires, elles ont aussi des caractéristiques communes : la luminosité, la solidité ou encore l’isolation. Déterminez quel est le type de serre qui correspond le mieux à vos besoins.

Choisir une serre en polycarbonate ou en verre ?


Serre en polycarbonate avec plantes

La serre en polycarbonate possède 2 types de vitrage :

  • Le vitrage simple : Ce type de vitrage permet de protéger vos boutures, greffes et semis, d’accueillir vos plantes sensibles lors de l’hiver, forcer vos plantes ou encore de cultiver des légumes en primeur.
  • Le vitrage double : Le vitrage double isole parfaitement. Il emprisonne l’air dans une plaque de polycarbonate. Le vitrage double retient 40% de la chaleur par rapport à un vitrage simple. Il faudra impérativement chauffer la serre. C’est un aspect important, surtout dans les régions qui subissent des hivers très rigoureux. Le double vitrage est aussi très utile si vous voulez cultiver des plantes tropicales. Lors des fortes périodes d’ensoleillement, le vitrage double, en stoppant les UV, réduit le phénomène de brûlures et protège donc vos plantes.

Serre de jardin en verre orangerie

La serre en verre a aussi de nombreux avantages. Grâce à elle, vous pouvez cultiver toutes sortes de cultures à l’année à une chaleur constante, mais aussi protéger vos plantations du gel ou anticiper vos semis. Le verre permet une excellente isolation grâce au vitrage qui retient la chaleur. Ce dernier offre aussi luminosité et protection contre les UV. Il laisse passer 90% des rayons du soleil.
Contrairement au polycarbonate où la condensation ruisselle sur les plantes, la condensation ne goutte pas et s’écoule le long de la paroi vitrée. A propos des détails techniques, le polycarbonate a un léger avantage puisque le verre est difficile à installer, plus cher et plus lourde. Pour en savoir plus sur les serres en verre, consultez notre article les serres en verre.


En résumé, le polycarbonate imite le verre, il est moins cher, plus léger et facile à monter que le verre. Le polycarbonate est beaucoup plus résistant que le verre et permet ainsi de mieux résister aux chocs des chutes de grêle ou de branches. La serre en verre, quant à elle, laisse passer la lumière du soleil tout en stoppant les UV et amène donc naturellement chaleur et luminosité à vos plantations. Elle est cependant plus cher, plus lourde et difficile à monter.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la serre en polycarbonate ?

Avantages Inconvénients
  • Très lumineux
  • Solide et durable
  • Résistant aux chocs comme les chutes de grêle ou de branche
  • Léger et facile à monter
  • Moins de luminosité que le verre
  • Ruissellement de la condensation sur les cultures

Comment installer une serre en polycarbonate ?

Avant d’installer votre serre, il est important de vérifier le terrain sur lequel elle va être posée. Veillez à ce que le sol soit plat, horizontal, ferme et sans mauvaises herbes. Avant tout, vérifiez que le soubassement est bien d’équerre (c’est-à-dire que les mesures des deux diagonales soient les mêmes).

Comment ancrer votre serre au sol ?

  • L’embase : L’élément incontournable pour installer votre serre est l’embase qui va assurer la stabilité de la structure. Prenez des tuyaux en plastique ou en béton de 800 mm et installez-les à une profondeur « incongelable » en les faisant correspondre avec les angles et les ancres du milieu de la structure. Cela permet d’assurer la stabilité de la serre. A présent, vous pouvez fixer l’embase.
  • Votre propre base : Si vous souhaitez réaliser vous-même la base, voici quelques conseils :
    Tout d’abord, après avoir creusé un fossé de 70cm de profondeur (pour un sol « incongelable »), vous pouvez remplir votre fossé de 25 cm de gravier. Ajoutez du mortier pour combler le reste du trou si vous souhaitez former une embase en briques. Sinon, dépassez le niveau du sol et formez le coffrage au mortier.

Embase de serre de jardin

Ensuite, pour fixer la structure au fondement, percez des trous de 7mm dans le cadre de la base, entre tous les profils horizontaux. Prenez des baguettes en bois déjà traitées et résistantes aux intempéries (18mm d’épaisseur et 32mm de largeur max) afin de les placer entre les fondations en béton et le cadre en aluminium. Elles permettront de remplacer l’embase. Avec des vis de 50mm de longueur, percez les baguettes et fixez-les dans les fondations.

Comment installer votre serre ?

Consultez notre guide comment installer une serre de jardin ? pour plus d’informations.