La serre chaude

Il existe principalement deux types de serres : la serre froide et la serre chaude. La serre froide ne permet que de commencer les semis un peu avant la saison et de récolter encore quelques semaines après la saison. La serre chaude quant à elle s’utilise toute l’année pour planter et récolter fruits et légumes quelque soit la saison, ou en tant que jardin d’hiver pour une véritable pièce supplémentaire, dans le jardin. Quelques infos sur les serres chaudes…

serre chaude jardin d'hiver

La serre chaude : Présentation

Il n’existe pas à proprement parler de différences caractéristiques entre une serre froide et une serre chaude. On appelle serre chaude, ou encore jardin d’hiver, une serre qui va être chauffée de façon artificielle, c’est-à-dire avec un chauffage électrique ou au gaz, avec une bâche ou un tapis chauffant. En chauffant toute l’année vous pouvez ainsi cultiver des fleurs, plantes, fruits et légumes sans problème. Manger des fraises et des tomates en hiver devient tout à fait possible et très agréable. On trouve deux types de serre chaude : la serre tempérée et la serre tropicale.

La serre tempérée : Elle est chauffée toute l’année à une température qui peut varier de 10 à 18°C suivant les fruits et légumes que vous souhaitez cultiver. Elle vous permet de faire pousser courgettes, concombres, radis, fraises… ce que l’on trouve traditionnellement au jardin entre mars et octobre. En y installant un salon de jardin elle peut également vous servir de pièce supplémentaire, à utiliser toute l’année.

La serre tropicale : Elle est également chauffée toute l’année mais à une température toujours supérieure à 18°C. Comme son nom l’indique, elle permet de faire pousser des plantes et légumes qu’on trouve dans les régions tropicales ou chaudes tels que les palmiers, les poivrons, la vanille ou encore des agrumes.

Pour ces deux serres il est préférable de choisir une serre isolée pour éviter la déperdition de chaleur. En effet, chauffer une serre toute l’année nécessite un budget important. Il serait dommage de consommer encore plus à cause des déperditions de chaleur.

Maitriser la température dans la serre chaude

Lutter contre le froid

chauffage électrique pour serre

Pour lutter contre le froid, il n’y a pas de secret : il faut installer un ou plusieurs radiateurs. Il en existe plusieurs types, à choisir selon la taille et les caractéristiques de votre serre. Le radiateur électrique d’abord, est indiqué pour les petites serres. Il dispose d’un thermostat, ce qui en fait un radiateur facile à utiliser et ce qui permet de contrôler facilement la température à l’intérieur de la serre. Lorsque vous le choisissez, assurez-vous qu’il convient à l’utilisation en serre puisqu’il doit être sécurisé en cas de projection d’eau par exemple. Le radiateur électrique nécessite forcément un raccordement électrique à votre serre.

Si vous souhaitez plus d’autonomie vous pouvez choisir un chauffage au gaz ou au pétrole. Ces chauffages ne demandent aucune installation particulière. Contrairement au radiateur électrique qui va assécher l’air, les chauffages au gaz et au pétrole vont apporter de l’humidité dans la serre. Ils demandent à ce que la serre soit souvent aérée. Le chauffage au pétrole est plus contraignant puisqu’il ne dispose pas de thermostat, il va donc falloir jouer entre l’allumage du chauffage et l’aération de la serre pour trouver la température idéale. Pour un chauffage au gaz il est préférable de choisir le propane qui résiste mieux au froid.

Lutter contre la chaleur

serre de jardin isolée

La température à l’intérieur de la serre peut vite augmenter en plein soleil durant l’été. C’est pourquoi il va falloir avoir recours à quelques astuces pour limiter la chaleur. La première chose à faire est d’aérer en grand : ouvrir porte, fenêtres et lucarnes. Il est préférable pour cela de choisir une serre disposant d’au moins 2 aérations. Il existe également des toiles d’ombrage qui permettent, comme leur nom l’indique, d’apporter de l’ombre dans la serre, ce qui peut faire descendre la température d’environ 10°C. Il existe des toiles spécialisées avec un fort coefficient d’ombrage mais vous pouvez également tendre des draps par exemple.