Mon Aménagement Jardin Carré Potager
Cultivez vos légumes et plantes aromatiques même dans un petit espace grâce au carré potager. Idéal pour bénéficier d’un potager même en ville, le carré potager est une jardinière, souvent en bois, constituée de plusieurs carrés qui vous permettent de séparer vos plants. Ils existent à installer à même le sol, en hauteur sur pieds ou bien en escalier pour s’adapter à la taille des plants.
Découvrez également notre nouveauté, à travers un guide qui vous explique comment fonctionne la tour à pommes de terre !
  1. 1
  2. 2
  1. 1
  2. 2

Nos meilleurs conseils pour le choix de votre carré potager.

Pourquoi opter pour un carré potager ?

Le potager en carré est une pratique de plus en plus populaire car il permet de cultiver ses propres légumes, fruits et plantes aromatiques sans forcément nécessiter de jardin pour ce faire. Simple mais efficace, cette installation prend la forme d’un carré, souvent en bois traité ou en matière plastique, divisé en petites parcelles qui accueilleront des espèces différentes.

Certaines espèces ne sont toutefois pas faites pour cohabiter. Les tomates ou courgettes sont par exemple incompatibles avec les concombres, les différentes sortes de choux doivent être cultivées séparément et la menthe a tendance à se montrer un peu envahissante. Veillez dès lors à planter des espèces dont les bienfaits sont réciproques.

Avant de se lancer dans ce type de culture, il convient de bien déterminer sa finalité et de réfléchir à son installation, notamment par rapport à l’espace dont vous disposez et celui que vous comptez lui allouer. Bien préparer votre projet vous permettra d’être plus organisé et donc plus efficace. Vos récoltes n’en seront que meilleures.

Avantages et inconvénients

Opter pour un carré potager vous permettra donc de cultiver vos propres légumes en profitant d’un rendement plus élevé sur une surface pourtant plus réduite. Il est en effet possible de planter de nombreuses graines dans un espace certes restreint, mais bien optimisé. Inutile dès lors de posséder un grand jardin puisqu’une terrasse, un balcon ou même un toit feront l’affaire.

Le carré potager est également plus facile à entretenir qu’un véritable jardin potager, notamment au niveau du désherbage ou de la lutte contre les nuisibles. Il est par ailleurs possible d’utiliser le terreau ou la terre de votre choix, ce qui est idéal si vous souhaitez cultiver fruits et légumes bio. Enfin, un potager en carré peut présenter de réelles qualités esthétiques si bien aménagé et selon l’endroit où il est installé.

Quelques contraintes doivent néanmoins être mentionnées. La surface étant limitée, toutes les espèces ne sont pas forcément adaptées à ce type de culture, comme c’est le cas pour certains légumes-racines qui s’épanouiront davantage dans un sol relativement profond, comme les pommes de terre par exemple. Il faut également être vigilant à la qualité de la terre ou du terreau qui, contrairement à la terre du jardin, ne se fertilise pas seule en puisant dans le sol. Il faut donc veiller à lui apporter les nutriments nécessaires et à ne pas négliger l’arrosage. L’installation d’un carré potager implique par ailleurs un petit investissement financier. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre premier test de la culture en tour et notre deuxième test de la tour à pommes de terre, quelques années plus tard.

Les différents types de carrés potagers

Un potager en carré peut prendre différentes formes, dont certaines seront plus adaptées à la configuration de votre jardin, terrasse ou balcon. On dénombre trois principaux types d’installations : le potager hors-sol, au sol ou en escalier.

  • Carré hors-sol : un carré potager hors-sol peut être installé partout et place vos cultures à hauteur d’homme. Vous n’aurez donc pas à vous baisser pour jardiner, et profiterez de conditions bien plus confortables. Une installation hors-sol est également moins affectée par les nuisibles et autres mauvaises herbes, mais il convient d’être attentif aux apports dont a besoin votre terre ou terreau.
  • Carré au sol : en contact direct avec le sol, même si légèrement surélevé, ce type de carré en pleine terre bénéficie de meilleurs apports, en eau comme en nutriments. C’est l’idéal si vous possédez un jardin avec un sol en bonne santé.
  • Carré en escalier : divisé en plusieurs étages, le carré en escalier permet de gagner de la place, ce qui est particulièrement pratique dans les petits espaces. Il est également plus facile d’organiser vos cultures, en plaçant par exemple les plantes ayant le plus besoin de lumière et de terre sur l’étage le plus élevé. Cela permet par ailleurs de donner un peu de volume à un terrain plat.

Quel emplacement pour son carré potager ?

Comme pour toutes cultures, bien choisir l’emplacement de son carré potager est primordial pour permettre aux plantes de bien se développer. Privilégiez un endroit pas trop venteux profitant d’une belle exposition, bien ensoleillé et donc pas situé sous un arbre ou arbuste qui risquerait d’ombrager la zone. La durée d’ensoleillement joue en effet un rôle très important dans la croissance et la floraison des plantes, et certaines espèces demandent beaucoup de lumière.

L’endroit choisi devra en outre être propre, assez dégagé et aisément accessible. Il faudra également que vous puissiez circuler facilement autour de votre ou vos carré(s). Si vous possédez plusieurs carrés, évitez de les coller et séparez-les d’au moins 50 cm. Dans l’idéal, placez votre installation à proximité d’un point d’eau afin de faciliter l’arrosage de vos cultures.