Mon Aménagement Jardin Garage en Bois
Optez pour la meilleure protection contre le vol et les intempéries pour votre voiture. Le garage en bois est disponible de 10 m² à 40 m² pour s’adapter à tous les besoins. Retrouvez des garages doubles avec porte sectionnelle, porte basculante ou porte motorisée. Choisissez le bois brut pour pouvoir le personnaliser au maximum ou préférez un bois traité autoclave ou haute température pour limiter l’entretien. Le bois s’intègre parfaitement dans le jardin, offre une excellente stabilité au garage et c’est un isolant naturel.
  1. 1
  2. 2
  1. 1
  2. 2

Nos meilleurs conseils dans le choix de votre garage en bois.

Pourquoi mon garage est humide ?

Vous vous êtes offert un superbe garage en bois, mais voilà, l’intérieur est humide. Que se passe-t-il ? Rassurez-vous il ne s’agit pas là d’un défaut de fabrication de votre abri. C’est en fait une réaction normale, surtout dans certaines régions très humides ou très froides. Ce phénomène est souvent dû à un manque d’isolation et à un manque d’aération. Ce qui est bien avec le choix d’un abri en bois : il s’aère et s’isole bien plus facilement que son homologue en métal.

Pourquoi isoler son garage ?

Il est important d’isoler votre garage s’il est humide afin de stopper ce phénomène de condensation. Cette isolation n’est pas obligatoire. Si le bois que vous avez choisi pour votre abri est épais et si vous vivez dans une région assez sèche, vous ne rencontrerez pas forcément ce problème. Mais si vous constatez que l’humidité se développe, il faudra agir. En effet, trop de condensation va finir par endommager la voiture, que ce soit au niveau du métal qui va finir par rouiller ou au niveau des circuits électroniques. De plus, sans traitement, le bois à l’intérieur du garage va finir par moisir, ainsi que les équipements que vous pourrez y avoir entreposé. Si vous avez choisi d’y installer de l’électroménager, type machine à laver, ne réfléchissez pas plus, il sera impératif de l’isoler.

Comment aérer un garage sans ouvertures ?

Si votre garage en kit ne dispose d’aucune ouverture il va être impératif d’installer des grilles de ventilation. Le minimum sera d’en installer une en haut et une en bas pour permettre de ventiler l’intégralité de l’abri. Vous pouvez choisir d’installer une ventilation au-dessus de la porte et une autre sur la paroi du fond, en bas. Il existe des kits qui s’installe directement sur les parois. Il suffira de découper le bois afin de l’installer.

Afin que l’aération soit efficace contre l’humidité, il est nécessaire de faire attention également à l’étanchéité du sol et du toit. L’humidité arrive principalement par ces deux endroits. Une couverture de toiture type feutre bitumé peut s’endommager et laisser passer l’eau de façon imperceptible. Un sol mal drainé peut rester humide et, lorsque la température augmente légèrement, créer de la vapeur qui va se déposer sur toute la structure lorsque la température va à nouveau baisser.

C’est surtout l’hiver que la condensation se forme, lorsque les températures baissent énormément. Dans ce cas vous pouvez également installer un radiateur qui chauffera légèrement l’intérieur de la pièce. Il n’est pas nécessaire qu’il soit très chaud, une température de 8 à 10°C maximum sera amplement suffisante pour ralentir voire stopper cet effet de condensation.

Comment isoler le garage ?

La première chose à savoir est qu’il est important d’isoler le garage au niveau des murs et de la toiture pour une meilleure efficacité. Il faut, pour cela, ajouter un isolant contre les parois de l’abri. Vous pouvez choisir parmi de la laine de verre, de la laine de bois, de la laine de roche, de la ouate, du polystyrène expansé ou encore du polyuréthane. Si vous choisissez une laine de bois ou de roche, qui sont des isolants qui bénéficient d’excellentes performances, il faudra installer un pare-vapeur en plus. Pour l’installation de l’isolant vous pouvez choisir de le coller directement contre les parois ou vous pouvez choisir de l’installer contre une ossature en métal ou en bois que vous aurez créée. Vous pouvez ensuite ajouter, par exemple, une nouvelle planche de bois ou une plaque de plâtre afin de protéger l’isolant.

Enfin, vous pouvez également isoler la porte afin de minimiser les pertes de chaleur et d’augmenter l’efficacité de l’isolation. Chaque technique est différente suivant le type de porte de garage sectionnelle, basculante ou enroulable à isoler. Il existe des isolants minces qui permettent de réfléchir la chaleur afin de la conserver en hiver et de la repousser en été.