La Tour à Pommes de Terre

La culture en hauteur pour les pommes de terre n’est pas un phénomène récent. Elle existe déjà depuis de nombreuses années. Pourtant jusqu’ici aucun dispositif ne pouvait se trouver dans le commerce. La seule façon de cultiver ses pommes de terre en hauteur était d’empiler des pneus les uns sur les autres ou d’utiliser un grand sac plastique que l’on relevait petit à petit. Autant dire que ce n’était ni pratique, ni esthétique, ni écologique. Cependant, il existe aujourd’hui une tour à pommes de terre fabriquée en bois, simple d’utilisation, qui permettra, en plus, de décorer votre jardin ou votre balcon.

Principe

Le principe de la tour à patates est simple. Afin de gagner un maximum de place on fait pousser ses pommes de terre en hauteur et non en longueur comme en pleine terre. Cette technique permet entre autre de faire pousser un grand nombre de pommes de terre tout en occupant une place très limitée.


Le principe de la Tour à Pomme de Terre

Fonctionnement

Le fonctionnement de la tour à pommes de terre en bois est simple. On dispose d’abord d’une trentaine de planches à assembler. On commence par en assembler 8 qui forment un petit bac d’une vingtaine de centimètres de haut. L’assemblage se fait facilement, en emboitant les planches les unes avec les autres. Il n’y a pas besoin d’attaches supplémentaires ni de colle. Lors de la récolte les planches se démonteront sans problème et rapidement.

Le fonctionnement de la Tour à Pomme de Terre

Avantages

  • Augmentation du rendement sur une petite surface
  • Gain d’espace, ce type de culture est idéal pour les petits espaces comme sur un balcon ou sur une terrasse.
  • Facilité d’utilisation La culture des pommes de terre en tour est parfaitement accessible à des débutants. La tour à pommes de terre se monte en quelques minutes, sans outil et sans expérience. Elle se démonte aussi facilement lorsque la culture est terminée.
  • Le plaisir du fait maison.
  • Esthétique
  • Résistant, le bois de la tour à pommes de terre est traité autoclave pour résister de longues années à l’humidité et à l’attaque des insectes.
  • Ecologique, le bois est entièrement recyclable et biodégradable. Le traitement autoclave présent sur le bois est également étudié pour ne pas être nocif à l’environnement ni aux pommes de terre.

Tout savoir sur la culture des pommes de terre en tour

Culture

Lorsque l’on fait de la culture grâce à une tour à pomme de terre, il y a quelques conseils à respecter pour réussir au mieux sa récolte. Dans des conditions optimales on dit que 1m² peut fournir jusqu'à 100 kg de pommes de terre. Il faut pourtant bien garder en tête que ce sont des chiffres théoriques et qu'en pratique on peut plus raisonnablement espérer récolter, grâce à une tour à pommes de terre, entre 10 et 20 kg de pommes de terre.
Le début de la culture des pommes de terre à lieu fin mars, début avril, suivant la région.

cultiver des pommes de terre en tour

  • On commence par déposer une dizaine de centimètres de terreau au fond de la tour. Il est préférable de choisir du terreau puisqu’il sera riche et favorisera la pousse des pommes de terre.
  • Une fois que la terre est posée au fond de la tour, vous pouvez y déposer 3 plans de pommes de terre. 3 sont suffisants pour une belle récolte puisque si vous en mettez plus vous prenez le risque que les pommes de terre n’aient pas assez de place pour se développer et qu’elles se gênent.
  • Préférez une variété de pomme de terre tardive. Les pommes de terre sont réparties en deux catégories : les précoces et les tardives. Une pomme de terre précoce pourra être récoltée rapidement, puisqu’en seulement 2 mois elle sera consommable. Une pomme de terre tardive, par contre, ne sera arrivée à maturité qu’au bout de 3 mois et demi.
  • Lorsque les 3 pommes de terre, de préférence germées, sont posées sur la terre on les recouvre de 5 à 6 cm de terreau et on arrose abondamment.
  • Lorsque la plantation est terminée, il faut bien exposer les plants pour qu’ils profitent au mieux du soleil, mais les tubercules doivent rester dans l’obscurité complète. Il faut aussi que la pomme de terre ne manque pas d’eau pour se développer convenablement mais il faut faire attention à l’effet inverse. Si l’humidité est trop importante ou que les feuilles sont humides le mildiou peut apparaître.
  • Le développement des plants dans la tour se fait en hauteur. Il existe deux façons de faire:
    • La première est de recouvrir les plants de pommes de terre dès que les tiges pointent dehors. Petit à petit on monte alors quelques planches de la tour et on ajoute du terreau sur les tiges.
    • La seconde façon de faire est de laisser les plants vivre un peu en dehors de la terre avant de les recouvrir à nouveau de terreau. Avec cette méthode on laisse le haut des tiges sorti pour qu’elles restent à l’air libre.
  • La récolte se fait aux alentours des mois de septembre, octobre. Lorsque les feuilles flétrissent et jaunissent il est temps de faire la récolte. C’est alors très simple, il suffit de démonter la tour planche par planche pour fouiller la terre. Munissez-vous d’un seau ou d’une brouette pour récupérer votre terreau et ne pas en mettre partout sur votre terrasse. Vous pouvez ainsi déverser la terre petit à petit lors de vos recherches.
    Les pommes de terre situées en haut de la tour seront forcément plus petites et plus récentes que les pommes de terre situées dans le bas de la tour puisqu’elles se sont formées plus récemment.
Voir notre premier test de la Tour à Pommes de Terre de CarréPotager
Voir notre deuxième test de la Tour à Pommes de Terre de CarréPotager