Les récupérateurs d'eau de pluie

Pour entretenir votre jardin tout en faisant des économies et en respectant l’environnement, pensez aux récupérateurs d’eau. Ces cuves, enterrées ou aériennes, permettent de récolter l’eau de pluie tout au long de l’année et d’arroser les fleurs, le potager ou le gazon.

Les avantages des récupérateurs d'eau.

Récupérateur d'eau aérien en plastique.

La gratuité de l'eau

Un des principaux avantages de la récupération de l’eau de pluie est sa gratuité. Lorsque vous utilisez l’eau courante, vous payez le prélèvement, le traitement et la distribution. Grâce à votre cuve de récupération d’eau vous pouvez arroser tout votre jardin, sans débourser d’argent.

La qualité de l'eau

L’eau que vous utilisez, lorsqu’elle provient d’un récupérateur d’eau, est la plus adaptée à vos plantes et légumes. Cette eau n’est pas chlorée ni calcaire, elle n’attaque donc pas vos plantes. De plus, elle est à température ambiante. Attention tout de même, ne récupérez pas l’eau tombée sur un toit couvert de tuiles en bitume. Celle-ci, chargée en hydrocarbure, devient inutilisable.

La composition des récupérateurs d'eau

Le matériau le plus souvent utilisé pour la composition des cuves de récupération d’eau de pluie est le polyéthylène. On va notamment utiliser ce matériau lorsque la maison est déjà construite ou quand on veut se procurer une cuve aérienne. Lorsque l’on installe le récupérateur d’eau avant la construction de la maison on peut se tourner vers une cuve en béton.

Le polyéthylène est constitué de carbone et d’hydrogène. C’est un matériau très peu polluant lors de sa fabrication et recyclable. Pour les cuves extérieures, le polyéthylène est protégé contre les ultraviolets. Elles vont donc conserver leur couleur. Ces récupérateurs sont légers et sont donc faciles à installer et à déplacer. De plus, ils sont très résistants. Lorsqu’ils sont enterrés, ces récupérateurs résistent aux poussées exercées par le sol. Certaines cuves de récupération d’eau disposent même d’une protection, permettant le passage d’une voiture, ce qui peut s’avérer indispensable lorsqu’elles sont enterrées dans une allée.

Attention à l’utilisation que vous voulez faire de votre cuve. En effet, une cuve enterrée doit obligatoirement être mise sous terre. Vous ne pourrez pas l’utiliser de la même façon qu’une cuve aérienne. Si vous remplissez votre récupérateur d’eau enterré, lorsqu’il se trouve encore à l’extérieur il cassera. Attention donc à ne jamais utiliser un récupérateur d’eau de pluie enterré comme une cuve aérienne. Cette installation doit nécessairement être faite par un spécialiste.

Cuve récupératrice d'eau enterrée.

Les différents types de récupérateurs d’eau.

Il existe différentes solutions pour récupérer l’eau :

Les récupérateurs d’eau de pluie enterrés présentent l’avantage de :

  • Ne pas geler
  • Avoir une plus grande contenance
  • Disposer d’un équipement plus avancé

Certaines cuves peuvent avoir une contenance jusqu’à plus de 45 000 litres. Avec des cuves si importantes on peut utiliser l’eau de pluie pour alimenter les toilettes, un lavabo et le lave-linge par exemple. Ces citernes enterrées sont appréciables lorsque l’on possède un grand jardin. Elles nécessitent néanmoins des travaux d’aménagement, puisqu’il faut les mettre sous terre.

Notice explicative pour enterrer une cuve récupératrice d'eau de pluie.

Ci-dessus une notice pour enterrer une cuve récupératrice d’eau de pluie.

Les récupérateurs d’eau de pluie aériens présentent l’avantage de :

Cuve de récupération d'eau de pluie aérienne.
  • Ne pas nécessiter de travaux d’installation
  • Etre beaucoup moins chers
  • Être très légers

Certains récupérateurs d’eau aériens sont à vider l’hiver puisque, lorsque l’eau gèle, ils risquent de se fissurer. Néanmoins ce n’est pas le cas de toutes les cuves en polyéthylène et certaines résistent sans problème au froid. Les récupérateurs d’eau présentent le désavantage d’être visible. Vous pouvez être gêné par la cuve de couleur verte se trouvant juste sous votre toit. Vous pouvez alors tenter de la cacher ou encore installer un récupérateur d’eau de pluie décoratif. Ces cuves sont plus agréables à regarder et permettent de décorer votre jardin en plus d’être utiles. Vous pouvez en trouver en forme de jarre par exemple, ou en imitation bois.

Cuve de récupération d'eau de pluie décorative.

Les cuves récupératrice d’eau souples

Il existe aujourd’hui des citernes souples de récupération d’eau de pluie. Ces récupérateurs d’eau sont en polyester et PVC. L’avantage de ces cuves est la quantité importante d’eau qu’elles peuvent recevoir sans nécessiter de travaux d’installation. On trouve des citernes de 600 m3 par exemple. Elles sont pliables lorsqu’elles sont vides et prennent donc très peu de place. Elles résistent au gel et aux températures importantes. Néanmoins elles ont une durée de vie moins importante que les autres cuves et doivent être installées sur un sol sans aucun résidu qui pourrait la crever.

Les kits de récupération d'eau

Lorsque les récupérateurs d’eau ont des capacités très importantes il existe tout un équipement dédié pour dissocier l’eau de pluie récupéré de l’eau courante de la maison. Ces équipements permettent un raccordement avec la cuve de récupération et avec l’eau de ville. Ils disposent d’une sécurité pour que ces eaux n’entrent jamais en contact. Il n’y a aucun risque que des impuretés présentent dans l’eau de pluie ne passent dans l’eau courante. Certains équipements permettent de filtrer l’eau afin de la purifier au maximum grâce à des principes actifs qui vont éliminer tous les résidus organiques présents dans l’eau et des graviers de marbre neutralisant les eaux acides.

Notice explicative pour kit de récupération d'eau de pluie.

Ci-dessus, une image représentant la séparation qu’il existe entre l’eau courante et l’eau de pluie. Le tuyau 1 est celui qui va permettre de récupérer l’eau de pluie et de l’envoyer dans la pompe. La pompe va filtrer cette eau pour la purifier puis l’envoyer vers le deuxième tuyau. Le tuyau 2 permet à la pompe d’être raccordée à la maison et d’envoyer l’eau de pluie vers les différents équipements. Le tuyau 3 est le tuyau de refoulement d’eau de pluie. Et le tuyau 4 est celui qui va permettre d’alimenter en eau potable lorsque l’eau de pluie vient à manquer dans la cuve.