Les récupérateurs d’eau de pluie enterrés


Nous sommes de plus en plus sensibilisés à l’importance de l’eau. Que ce soit pour une raison économique ou écologique, nous avons tout intérêt à préserver cette ressource naturelle. Le récupérateur d’eau de pluie est l’allié dont nous avions besoin. Il permet de réduire considérablement la consommation d’eau potable puisque les WC, les plantes ou la voiture n’ont pas besoin d’eau potable.


Eau de pluie


Les cuves de récupération d’eau enterrées pour le jardin.


La récupération de l’eau de pluie peut servir uniquement pour le jardin. C’est l’installation la plus simple. Le volume de la cuve à enterrer va être choisie suivant la taille du jardin et la présence ou non d’un potager. A savoir : Un potager est presque 10 fois plus gourmand en eau qu’un simple jardin !

L’eau est récoltée simplement lorsqu’elle tombe sur le toit. Elle est récupérée dans les gouttières et tombe directement dans la cuve de récupération d’eau. Elle est filtrée plusieurs fois afin de sortir la plus propre possible. Elle peut ensuite servir à arroser les plantes, les fruits et légumes, faire pousser le gazon, alimenter une fontaine ou encore faire l’appoint d’eau de la piscine. A savoir : il est fortement déconseillé de remplir entièrement la piscine avec de l’eau de pluie. Seul l’appoint d’eau ne représente aucun danger.



La récupération d’eau de pluie pour la maison.


Eau de pluie

L’eau de pluie peut également être utilisée à l’intérieur de la maison. Il faudra bien sûr prendre quelques précautions pour être certains de ne pas consommer cette eau non potable. Elle possède certains avantages par rapport à l’eau courante. D’abord elle est gratuite, mais pas seulement. Elle est aussi très peu calcaire, ce qui rend le linge plus doux, sans ajout d’adoucissant et offre un pouvoir lavant plus important avec moins de produits.

A l’intérieur de la maison, l’eau de pluie peut servir à alimenter les toilettes (36 000 litres utilisés par an pour une famille de 4 personnes), à alimenter le lave-linge (14 000 litres / an pour une famille de 4 personnes) ou encore à nettoyer les sols. Cela représente une grosse consommation et donc de belles économies d’eau et d’argent réalisées sur l’année.

A savoir : A côté de chaque équipement (toilettes, éviers…) utilisant de l’eau de pluie il est nécessaire d’ajouter une indication « eau non potable ».



Les récupérateurs d’eau de pluie mixtes.


Si vous possédez un grand jardin et que vous souhaitez équiper votre maison d’un réseau d’eau de pluie, il est intéressant d’en faire profiter l’extérieur également. Pour cela il est nécessaire de choisir un système avec un équipement à l’intérieur et à l’extérieur.


Eau de pluie

Le fonctionnement est simple :

  • L’eau de pluie tombe sur le toit.
  • Elle passe dans les gouttières.
  • Elle est filtrée une première fois pour enlever les feuilles et gros éléments.
  • L’eau de pluie tombe dans la cuve.
  • Elle est filtrée une seconde fois.
  • L’eau est stockée.
  • Elle est envoyée vers les équipements.