Le kiosque

Vous souhaitez vous créer un petit espace dans votre jardin, sous lequel vous pourrez prendre le temps de lire, de rêvasser ou simplement profiter pleinement de votre jardin. Le kiosque est ce qu’il vous faut. Cette petite construction apporte une touche de charme à votre jardin et vous abrite du soleil ou de la pluie.

Kiosque en bois.

Le kiosque de jardin ouvert

Le kiosque ouvert ne possède pas de parois latérales. L’intérieur du kiosque est exposé au vent, au froid et à la pluie. C’est un lieu que l’on va utiliser surtout l’été pour se mettre à l’abri du soleil ou d’une pluie fine. Le toit repose sur des piliers et les parois, lorsqu’elles existent, laissent passer l’air.

On peut l’aménager avec une table pour en faire un lieu de repas, où l‘on va pouvoir profiter du barbecue ou d’une salade d’été. On peut aussi l’aménager avec des fauteuils, poufs et canapés pour en faire un lieu de détente, de lecture ou de repos.

Le kiosque de jardin fermé

Le kiosque fermé, quant à lui, dispose de parois sur le côté qui lui permettent d’être à l’abri des intempéries. L’avantage de ce type de kiosque, c’est qu’il peut être utilisé toute l’année quelque soit le temps. Il peut être chauffé et servir de nouvelle pièce dans laquelle les repas vont pouvoir se dérouler. Ce type de kiosque coûte plus cher que le kiosque ouvert mais permet d’être utilisé en continu.

Le kiosque est un endroit intimiste, il n’est généralement pas assez grand pour recevoir beaucoup de monde. On va plutôt préférer les tonnelles si l’abri a vocation à recevoir souvent.

Installation et implantation des kiosques

La première des étapes est de faire une déclaration de travaux si le kiosque dépasse les 2 mètres carrés et même un permis de construire s’il dépasse les 20 mètres carrés ou si votre terrain se situe sur un site classé.

Il faut ensuite déterminer l’emplacement de votre kiosque. Vous pouvez choisir de le construire à la fin d’un chemin, pour en faire un but de promenade, ou dans un endroit isolé du jardin pour en faire un endroit plus intime. Une végétation abondante permettra à votre kiosque d’être mis en valeur. On peut décider, ou non, d’y faire pousser des plantes grimpantes, suivant ses goûts.

Kiosque en bois.

Lorsque l’on installe un kiosque, il faut que le sol soit stable et droit. Pour cela la création d’une dalle de béton sur laquelle va reposer le kiosque est recommandée. Il est nécessaire de sceller les poteaux dans des plots de béton pour fixer le kiosque.

Entretenir les différents matériaux

Les trois principaux matériaux à l’origine des kiosques sont le bois, le fer forgé et l’acier.

Le bois est le matériau qui va donner à votre kiosque le côté le plus naturel. Il est nécessaire qu’il soit traité contre les champignons, la moisissure et les insectes tous les 10 ans. Il résistera alors très bien aux intempéries et vous pourrez le garder un long moment dans votre jardin.

Le fer forgé est un matériau très résistant. Il ne nécessite aucun entretien. Lorsqu’il va commencer à se patiner vous avez le choix de le laisser faire, ce qui peut apporter du charme à votre kiosque. Vous pouvez aussi choisir de le repeindre pour lui rendre sa couleur d’origine, avec une peinture spéciale.

L’acier galvanisé est le matériau le plus résistant. Mais c’est aussi une structure très lourde. Il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel pour son installation. Lorsque l’acier est protégé par une couche de zinc et d’époxy votre kiosque peut tenir de très longues années.