L’agriculture urbaine

L’idée reçue numéro 1 est de penser qu’il faut un grand jardin pour pouvoir jardiner convenablement. Et pourtant, exploité comme il faut un petit jardin de ville, d’une centaine de mètres carrés est suffisant pour créer un petit cycle de vie. Planter, récolter, élever, recycler, récupérer… tout est là pour vous aider à recréer un petit monde agricole dans votre jardin et à retrouver un peu de campagne en pleine ville. Mon Aménagement Jardin vous donne quelques conseils et des idées en s’appuyant sur un exemple concret : un jardin de 100 m2, en pleine ville, à quelques minutes de grands axes routiers.

Elever

Poulailler

Dans votre terrain d’une centaine de mètres carrés vous n’allez bien sûr pas pouvoir accueillir vaches, moutons et cochons. Par contre deux poules vous permettront d’avoir des œufs frais presque tous les jours, de recycler vos déchets organiques et de vous apporter de l’engrais de qualité. Les poules sont capables de se nourrir de 150 kg de déchets organiques par an et de pondre entre 150 et 200 œufs. La poule est un animal sociable, prenez-les toujours au moins par deux. Le poulailler devient alors indispensable à leur bien-être mais aussi à leur sécurité. Il leur apporte un confort puisque les poules aiment dormir perchées et être à l’abri pour pondre. Il les protège également des prédateurs la nuit. Placé dans un coin du jardin le poulailler se fait oublier et prend peu de place. Un à deux mètres carrés suffisent puisque vos poules seront en liberté la journée. Elles n’auront pas besoin de beaucoup de place pour dormir.

poulailler en bois.

Cultiver

Les carrés potagers et les mini-serres

Il existe des équipements parfaitement adaptés à la culture sur des petites surfaces. On trouve par exemple les carrés potagers qui permettent de cultiver un nombre important de légumes sur une surface réduite. Le principe du carré potager est simple : c’est un carré de 120 cm de côté que l’on découpe en 16 petits carrés de 30 cm ou en 9 petits carrés de 40 cm. Chaque carré peut alors recevoir une variété différente de plantes. Cette méthode permet de faire pousser beaucoup de légumes mais aussi de ne pas utiliser d’engrais puisque les plantes se protègent entre elles et qu’elles restent en bonne santé, notamment grâce à la rotation des cultures. Bien souvent hors-sol, ce type de culture permet d’utiliser du terreau et non de la terre pour offrir une matière riche en nutriments aux plantes.

Les mini-serres sont bien pratiques lorsqu’on dispose d’un petit jardin puisqu’il est possible de faire pousser des plantes durant toute l’année, de faire du forçage et des récoltes plus tardives. Ce type de serre peut aussi s’utiliser directement sur la terrasse ou sur un balcon et ne pas empiéter sur le reste du jardin.

Mini serres et carrés potagers

Stocker

Abri de jardin et abri-bûches

Pour ranger vos outils, entreposer vos bûches, mettre votre mobilier au sec, il vous faut des rangements. Il en existe de toutes sortes pour toutes les utilisations. Un abri-bûches vous permet de garder vos bûches au sec toute l’année pour pouvoir chauffer votre maison l’hiver. C’est pratique mais aussi plus esthétique qu’une simple bâche verte ou noire les recouvrant.

Si vous ne disposez pas de garage ou de sous-sol permettant de stocker vos outils de jardinage ou votre mobilier vous pouvez vous procurer un abri de jardin en bois, en métal ou en résine. Il en existe de toutes les tailles pour s’adapter aussi bien aux petits terrains qu’aux grands et ainsi ranger votre tondeuse, votre brouette, vos arrosoirs etc.

Abri bûches.

Recycler

Le recyclage est au centre des préoccupations depuis des années. On a vu se multiplier les mesures pour tenter de gérer au mieux les dépenses énergétiques, les déchets, l'eau en cas de sécheresse… Vous pouvez vous aussi contribuer, à votre échelle, au recyclage et à la réutilisation de certaines ressources naturelles.

Composteur

Le composteur va vous permettre de recycler tous les déchets organiques qui ne sont pas mangés par les poules. Cela va permettre de réduire encore un peu les déchets jetés à la poubelle et de réaliser du compost qui nourrira vos plantes et légumes. Le compost évite l’utilisation d’engrais qui contaminent la terre et les plantes. Et une baisse du volume de déchets jetés à la poubelle c'est aussi une baisse de pollution avec des camions-poubelles qui passent moins souvent, une baisse des déchets qui sont incinérés ou enfouis. Tout le monde y trouve son compte : vous, vos plantes, votre municipalité et par dessus tout, l'environnement.

Bac à compost et récupérateur d'eau de pluie

Récupérateur d’eau de pluie

Installer un récupérateur d’eau dans son jardin offre de multiples bénéfices : économiser de l’eau et donc économiser sur sa facture également, conserver l’eau et évitant de se servir d’eau potable dans des cas qui ne le nécessitent pas (arrosage, lavage de voiture…) et par conséquent préserver l’environnement, avoir de l’eau toujours à disposition même en cas de sécheresse et de restriction d’eau courante et donc ne pas être pris au dépourvu.

Eclairage solaire

L’éclairage solaire possède deux avantages : il est écolo et il est entièrement autonome. Vous n’avez besoin d’aucun raccordement électrique pour l’utiliser, il se charge toute la journée grâce aux rayons du soleil et lorsque la nuit arrive il vous éclaire parfaitement. L’éclairage dure plusieurs heures et il est nettement suffisant pour être utilisé seul.

éclairage solaire autonome.

Profiter

Braséro, Balançoire, Bain de soleil…

Votre jardin doit rester un endroit de plaisir pour vous et votre famille. Pensez donc à l’agrémenter de quelques jeux pour enfants, d’un barbecue ou d’un braséro pour passer un bon moment en famille autour du feu. Prélassez-vous dans votre jardin, profitez du soleil, profitez d’un moment de jeu avec vos enfants. Ce serait dommage que votre petit bout de terrain se transforme en véritable champ.

Balançoire en bois et braséro

Et voilà, grâce à tous ces équipements un véritable cycle se met en place dans votre petit jardin. On cultive des plantes que l’on nourrit avec l’eau de pluie et avec le compost issu des déchets, on récolte les légumes que l’on mange, on donne les restes aux poules qui nous fournissent les œufs et l’engrais et ce qu’elles ne mangent pas fini au compost etc. Vous avez ainsi réussi à recréer, avec quelques mètres carrés, tout un cycle de vie.

Quelques conseils pour aménager un petit jardin.

Délimitez les différentes parties du jardin. Pour un jardin bien ordonné chaque place doit être optimisée et délimitée. On trouve dans ce petit jardin la partie « élevage », la partie « agricole » avec les mini-serres et le carré potager, la partie enfant avec la balançoire et la partie stockage plus en retrait.

Gardez du terrain vierge. Essayez de garder un bout de jardin recouvert uniquement de gazon en plein milieu du terrain. Si vous installez des équipements en plein milieu de votre jardin il en ressortira une sensation d’étouffement et de manque de place. Gardez de la place pour permettre aux enfants de s’allonger et de jouer dans l’herbe, pour ajouter une table lorsque vous recevez des invités, pour permettre aux animaux de profiter également et pour garder une impression d’espace.