Les garages en kit

Posséder un garage chez soi est toujours un atout. C’est un gain de place et de sécurité. Votre voiture est à l’abri et ne passe pas la nuit dehors où elle peut être victime des intempéries, d’un vol ou d’une dégradation. Faire construire un garage n’est pas toujours évident, il faut l’argent nécessaire pour les matériaux et la main d’oeuvre. Construire un abri pour sa voiture soi-même, c’est possible grâce aux garages en kit. .

Garage en bois à monter

Les garages en kit

La création d’un garage permet plusieurs utilisations : ranger sa voiture est la fonction première mais il peut aussi servir de pièce de rangement, à la place ou en plus d’un grenier, ou d’un endroit pour bricoler.

Un garage en kit présente l’avantage de se monter facilement sans avoir à faire appel à un professionnel. Cette possibilité est un gain d’argent non-négligeable, qui peut être décisif dans le choix d’un tel abri. Il suffit de suivre à la lettre les instructions détaillées qui sont livrées avec le garage pour obtenir un abri solide et durable. C’est aussi une simplicité d’installation qui vous permettra de passer peu de temps à le construire, ce qui ravira les plus impatients.

Il existe tout type de garage à monter soi-même : en bois, en acier, accolés à la maison, isolés, simples, doubles, avec portes basculantes, motorisées, à double battants, réservés aux motos… Vous avez vraiment le choix lorsque vous optez pour un garage préfabriqué. Il possède bien entendu un système de verrouillage qui empêche les intrusions, comme pour un garage en dur.

Un garage en kit présente donc de nombreux avantages :

  • Facile et rapide à installer.
  • Moins cher.
  • Ne nécessite pas de travaux.
  • Possibilité de choisir la matière.
  • Pratique.

Les garages préfabriqués en bois

Installer un garage en kit est une solution économique et pratique qui ne doit pas forcément être choisie au détriment de l’esthétique. Le garage en bois présente cet avantage de ne pas dénaturer votre jardin. Il permet une intégration parfaite dans votre terrain.

Garage en bois à monter

Les garages en bois présentent aussi l’avantage d’être totalement personnalisables. Vous pouvez le peindre dans la couleur de votre choix. Vous pouvez aussi décider de ne pas le peindre pour laisser son aspect naturel.

Il existe principalement deux types de garages en bois : ceux constitués de panneaux préfabriqués et ceux constitués de madriers en bois massif. Les garages en panneaux préfabriqués sont bien moins chers que ceux en bois massif mais sont aussi beaucoup moins résistants. Le choix va dépendre du budget dont vous disposez. En dessous d’une épaisseur de 28 mm les garages seront très abordables mais aussi fragiles et vous ne pourrez le garder que quelques années. Au dessus de 28 mm, le garage sera plus résistant et durable.

Les garages en métal

Les garages en métal sont moins esthétiques que les garages en bois mais ils présentent de nombreux avantages qui peuvent vous faire préférer l’acier au bois. Tout d’abord, pour la même surface, celui en métal est moins cher que le bois. Il est aussi plus facile à monter et plaira plutôt aux personnes n’étant pas à l’aise avec le bricolage.

Garage en kit à monter

Choisir un garage en métal c’est aussi s’assurer un abri solide et durable qui ne nécessite aucun entretien, contrairement au bois. Pour garder son garage en bois le plus longtemps possible il va être nécessaire de le traiter de temps à autres contre l’humidité et la moisissure. Un garage en acier peut se nettoyer à l’aide d’eau et de savon et il est traité contre la corrosion. Si vous déménagez, vous pourrez même démonter assez facilement votre garage pour le remonter près de votre nouvelle habitation.

L’installation d’un garage en kit : législation

L’installation de votre garage est simple mais nécessite quelques démarches administratives pour rester dans la légalité.

Votre garage ne doit pas, dans un premier temps, gêner vos voisins. Pour cela évitez de l’installer à moins de 3 mètres de chez vos voisins. Prenez garde aussi à ce qu'il n’empêche pas leur passage, qu’il ne leur cache pas le soleil ou encore leur gâche le paysage. Le mieux, si cela est possible, est de parler de votre projet avec vos voisins, pour qu’il n’y ait aucun problème après sa construction et qu’ils ne vous demandent pas de le détruire, puisque dans certains cas vos voisins ont le pouvoir de l'exiger. Parlez-en donc un maximum avec eux.

Avant d’installer votre garage il va aussi falloir que vous déposiez une déclaration préalable de travaux à votre mairie. Celle-ci va vous permettre d’installer votre garage de moins de 20 m2. Si vous ne le faites pas, votre municipalité peut vous demander de le détruire, à vos frais. S'il mesure plus de 20 m² c’est un permis de construire qu’il va falloir demander. Cette démarche est plus longue et fastidieuse, c’est pourquoi vous devez vous y prendre le plus tôt possible. Pensez à vérifier, grâce au PLU (plan d’urbanisme local) que l’emplacement que vous réservez à votre garage est bien constructible.