Barbecue

Le barbecue est l’accessoire incontournable du jardin. Lorsque les beaux jours et la chaleur reviennent quoi de mieux que de profiter de son jardin, de sa famille et de ses amis autour d’un bon repas ? Mais avant tout ça, il faut faire son choix parmi tous les barbecues proposés à la vente. Le barbecue au charbon de bois est le barbecue traditionnel, celui auquel on pense en premier. Et pourtant il n’est pas seul. On trouve maintenant des barbecues électriques et fonctionnant au gaz.

Quelle énergie pour son barbecue ?

Le barbecue au charbon de bois

Le barbecue au charbon de bois est le barbecue le plus vendu du marché. Ce succès peut s’expliquer par plusieurs raisons. C’est le barbecue le moins cher. Vous pouvez vous en procurez pour une petite vingtaine d’euros. Le combustible n’est pas cher non plus puisque vous pouvez trouver un sac de 10 kg de charbon pour dix euros. Le charbon est facile à manipuler et à se procurer. Et surtout c’est le barbecue traditionnel. Lors de la cuisson il apporte une saveur particulière aux aliments dont certains ne sont pas prêts à se passer, même si la cuisson au charbon de bois apporte aussi des inconvénients.

Barbecue au charbon de bois.

Il est nécessaire de savoir allumer un feu lorsque l’on veut faire cuire ses aliments au charbon de bois. L’allumage n’est pas simple et nécessite un minimum de pratique et d’expérience. Une fois que le barbecue est allumé il faut attendre un bon moment avant de pouvoir commencer à cuire ses aliments. Il faut compter une bonne demi-heure. Il faut obligatoirement utiliser ce barbecue à l’extérieur puisqu’il produit de la fumée. Impossible de faire un barbecue par mauvais temps. Le dégagement de fumée interdit une cuisson sous abri. Son entretien doit être fait régulièrement et ne peut pas se faire tout de suite après son utilisation. Il faut attendre une bonne journée avant de pouvoir vider les cendres.

Le barbecue au gaz

Le barbecue au gaz est plus pratique que le barbecue au charbon de bois. Celui-ci présente de nombreux avantages. Il s’allume en quelques secondes, simplement en appuyant sur un bouton. Il est possible de régler la température au degré près et le barbecue est utilisable dans les 5 minutes. La possibilité de choisir sa température et de l’atteindre très rapidement, permet de faire une cuisson homogène des aliments. Il est possible d’utiliser son barbecue par n’importe quel temps. Puisqu’il n’y a pas de dégagement de fumée, le barbecue peut s’utiliser sous abri pour éviter d’être mouillé. Par contre il est nécessaire que l’abri soit à l’extérieur et ouvert, type tonnelle ou pergola ouvertes, à cause des dégagements de gaz.

Barbecue au gaz.

Néanmoins lorsque l’on choisit un barbecue au gaz il faut faire quelques compromis. Ce type de barbecue est d’abord plus encombrant. Il faut avoir de la place pour le stocker. Ce n’est pas un équipement dont on se sert quotidiennement. C’est pourquoi il ne doit pas vous gêner quand il est rangé. Il faut aussi faire très attention lorsqu’on s’en sert, notamment lors de la manipulation de la bouteille de gaz. Lorsqu’il a un problème, il doit être réparé par un professionnel. Il vaut mieux éviter de le faire vous-même. C’est aussi un barbecue dans lequel il ne faut pas avoir peur de mettre le prix. Il est souvent cher mais apporte un confort plus important.

Le barbecue électrique

Si vous ne disposez pas de jardin, vous pouvez tout de même faire vous aussi des barbecues. Il faut vous procurer un barbecue électrique. Ce barbecue n’est pas très cher et permet à tout le monde de faire un barbecue directement dans la cuisine, ou sur un balcon. Il suffit de raccorder le barbecue à l’électricité et le tour est joué. Ce type de barbecue est conçu pour une utilisation importante. Il est très simple à entretenir puisqu’il suffit de le laver lorsque vous ne vous en servez plus. Il est même possible de les passer au lave-vaisselle. Les barbecues électriques prennent peu de place et peuvent se ranger facilement, dans des petits espaces.

Barbecue électrique.

Le barbecue fixe

Vous pouvez aussi opter pour un barbecue que vous n’aurez pas à ranger. Les barbecues fixes présentent l’avantage d’être très solides, de ne pas avoir besoin d’être déplacés et d’être esthétiques. Il en existe en kit, qu’il va falloir monter soi-même mais aussi en prêt-à-poser. On peut le trouver dans différentes matières : brique, béton pierre. Il faudra néanmoins en prendre soin, parce que celui-ci reste dehors toute l’année. Il est donc exposé à toutes les intempéries. Si votre barbecue dépasse les 2 mètres carrés ou les 1,50 m de haut, il va falloir faire une déclaration préalable de travaux à la mairie.

Les règles de sécurité pour le barbecue

Pour une utilisation optimale et sans danger du barbecue, il est nécessaire de respecter quelques règles. Celles-ci pourraient vous éviter de graves accidents.

  • Lisez la notice d’utilisation avant de tester votre barbecue.
  • Choisissez un barbecue possédant la norme CE ou la norme NF.
  • Posez le sur une surface plane et stable.
  • Utilisez le dans un endroit aéré, à l’abri du vent.
  • Lorsque le barbecue est allumé, restez toujours à côté.
  • Empêcher les enfants de l’approcher.
  • Gardez à proximité une bassine d’eau ou de sable.
  • Evitez de porter des vêtements larges près du barbecue.
  • N’entreposez pas vos bouteilles de gaz dans un endroit fermé.

Quel matériau pour son barbecue ?

Après avoir choisi l’énergie que vous souhaitez utiliser pour votre barbecue, il faut décider du matériau.

Barbecues en fonte, en acier et en béton.

L’acier : Vous avez le choix entre l’acier inoxydable et l’acier émaillé. Il est préférable de choisir l’acier inoxydable qui est un matériau très résistant aussi bien à la rouille qu’aux chocs. Son principal défaut est le risque de décollement à cause d’une température élevée. L’acier émaillé est plus fragile et ne résistera pas longtemps aux variations de températures et aux coups. Mais il a l’avantage d’être moins cher que l’acier inoxydable. L’acier est léger, ce qui est pratique lorsqu’on doit le déplacer souvent. Il est utilisé pour les barbecues mobiles et portables. Cette matière convient aux barbecues au charbon de bois, à l’électricité et au gaz.

La fonte : La fonte est utilisée pour le foyer du barbecue. On ne peut pas l‘utiliser pour la structure parce que c’est un matériau beaucoup trop lourd et fragile. Par contre c’est un matériau parfait pour le foyer puisqu’elle a l’avantage de résister à de hautes températures et de garder la chaleur pendant longtemps. Lors des déplacements du barbecue il faudra faire très attention à ne pas le cogner puisque la fonte est sensible aux chocs. Le barbecue en fonte est très lourd et sera difficile à déplacer. On utilise la fonte pour les barbecues au bois, au charbon, à l’électricité et au gaz, que ce soit des barbecues fixes ou mobiles.

La pierre : La pierre va servir à la construction de la structure du barbecue. Elle ne s’utilise que pour les barbecues fixes. Pour le foyer il est possible d’utiliser de l’acier, de la fonte ou de la brique. La pierre apporte du cachet à votre barbecue. C’est un très bon isolant qui résiste à une grande chaleur. Par contre il sera nécessaire d’effectuer des travaux de maçonnerie pour construire votre barbecue. Ce travail peut être fait par un professionnel. La pierre s’utilise pour les barbecues au charbon de bois, au bois ou au gaz, suivant le foyer que vous aurez choisi.

La brique : La brique est utilisée pour la structure du barbecue mais aussi pour son foyer. Comme la pierre, elle ne s’utilise que pour les barbecues fixes. La brique apporte une touche rustique à votre construction. La brique réfractaire est celle qui va être utilisée le plus souvent lors de la construction de ces barbecues. Elle permet de résister à une chaleur extrême, de l’accumuler et de la diffuser pendant longtemps. On l’utilise pour les barbecues à bois, à charbon de bois et à gaz. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour la réalisation du barbecue en brique, qui nécessite d’être maçonné.

Le béton : Le béton présente de nombreux avantages. Il est léger et donc plus facile à manipuler. Il a une très bonne résistance à la chaleur et isole parfaitement. Le béton peut être utilisé aussi bien pour la structure que pour le foyer mais on préfèrera quand même un foyer en acier, fonte ou brique. Il a une esthétique plus moderne que la pierre ou la brique et on le retrouve pour une déco plus design.

Le barbecue et la santé.

Barbecue au charbon de bois et cancer.

Contrairement à ce que l’on a pensé pendant des années, avec une consommation modérée, le barbecue n’est pas cancérigène, même pour le barbecue à bois et charbon de bois. L’Agence française de la sécurité sanitaire des aliments a mené une enquête et a conclu que si les aliments sont cuits à 10 cm des braises les hydrocarbures cancérigènes ne sont pas développés par les aliments. Il suffit de cuire les aliments grâce à la chaleur des braises et non au contact même des flammes. Il est aussi nécessaire de nettoyer la grille régulièrement, à chaque utilisation si possible, puisque les résidus sont concentrés en hydrocarbures et risquent de contaminer les aliments sains. Les dioxines contenues dans le charbon de bois sont infimes et ne présentent aucun danger. Pour être certain de la composition du charbon de bois, préférez un charbon certifié norme française. Si vous respectez ces consignes : ne pas cuire trop près du feu, nettoyer la grille régulièrement et utiliser du charbon de bois certifié NF, vous pourrez manger 2 à 3 barbecues par semaine sans risque.

Par contre, même s’il ne présente pas un risque pour la santé, le barbecue est source d’accident qui peuvent être très grave. Il est nécessaire d’être très vigilent lors de l’utilisation d’un barbecue pour éviter tout risque de brûlure. Parfois, les accidents arrivent même si l’utilisateur est très vigilent. Cela peut venir d’une instabilité du barbecue par exemple. C’est pourquoi il est nécessaire de suivre ces quelques conseils :

  • Ne jamais raviver la flamme d’un barbecue avec un produit inflammable.
  • Ne pas utiliser à l’intérieur d’une pièce fermée.
  • Ne pas laisser les enfants jouer à côté.
  • Nettoyer les grilles et bacs de récupération des graisses pour éviter un retour de flamme.